Le Cabinet R. DURAND référence immobilière sur les Hauts de Seine
30 Mai

Investir selon les bons critères dans un bien immobilièr à Colombes !

Vous envisagez d’acheter un appartement ou une maison à Colombes? Investir dans la pierre est toujours une bonne idée : cela permet de préparer sa retraite ou encore de protéger ses enfants. Encore faut-il choisir votre logement en suivant les bons critères : Emplacement, année de construction, balcon, extérieur… Ces éléments impactent obligatoirement le prix d’un bien immobilier et ses données sont même chiffrées. Votre agence immobilière à Colombes fait ce mois-ci le point avec vous.

Ainsi, le prix d’un appartement est plus élevé de +4,9% s’il est dans le centre-ville. Cet écart est en revanche nettement moins marqué pour les maisons (seulement +1,9%). L’âge aussi a un impact important sur le prix d’achat : comparativement à un logement bâti entre 1946 et 1971, un même bien construit après 2004 se vend en moyenne 17,3% plus cher. Si les appartements les plus récents profitent des qualités de leur « jeunesse » (meilleure isolation thermique et phonique notamment) pour expliquer leurs tarifs plus élevés, les plus anciens jouent de leur charme pour faire grimper leur prix (+7,3% pour un immeuble construit entre 1800 et 1914 par rapport à une construction faite entre 1946 et 1971).

Tout comme pour les appartements, la date de construction d’une maison constitue la caractéristique de valorisation la plus importante. Et, là encore, des variations fortes se font sentir entre les périodes avec une prime cette fois-ci aux constructions les plus anciennes. Ainsi, la valeur d’une maison bâtie avant 1800 est en moyenne 15,2% plus élevée au m² que celle d’une maison construite entre 1946 et 1971. Parmi les principales explications : leur rareté, leur cachet et leur charme historique. Pour autant, répondant aux dernières normes en matière environnementale et énergétique, les constructions les plus récentes n’ont pas grand-chose à leur envier. Par rapport à leurs homologues érigées durant les Trente Glorieuses, les maisons sorties de terre après 2004 se vendent 13,4% plus cher.

+9,6 % pour un appartement avec balcon !
La présence d’un balcon ou d’une terrasse fait partie des caractéristiques les plus valorisantes pour un appartement : +9,6% L’existence d’un espace extérieur se fait également ressentir sur le prix de vente des maisons : +4,5%.

C.V. / MySweetProd © Adobe Stock

Article précédent
Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée